les copain de comptoir

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  tena le Sam 29 Aoû - 10:23

Tena observa en silence l'étranger avachis sur sa table. Il en avait deja des hommes comme lui qui avait trop forcé sur les herbes des devins. Au mot de Gritche, l'homme sembla se rendormir ou plutot tourner de l'oeil.

- En tout cas, il a pas tort, fit tena, se trou va faire jaser. Bon ou en étions nous ?
avatar
tena

Messages : 42
Date d'inscription : 04/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  darkgrichte le Jeu 27 Aoû - 19:47

tena ne disa rien, grichte en revanche lui dit de sa voix tojours aussi monotone.

-qui et tu etranger et qu'est ce que sait que la jamaique ou un bazooka.

l'homme etrange, sam de son prenom, se fit le signe de la croix croyant avoir entendu une voie celeste (ou demoniaque) et il tourna de l'oeil.
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  Sam Suphy le Jeu 27 Aoû - 13:58

"Bonjour à tous ! Il fait au moins 42° à l'ombre à Saint Malo aujourd'hui ! Alors pensez à l'écran totale les amis ! Et maintenant place aux inforsmatino avec notre très chere Isa.....".
Le rasta coupe la radio, "Bleu Bretagne, c'est vraiment de la merde quand même" pensa t il "on entend jamais Bob Marley". Il était assis sur la terrasse de son petit appart, avec uniquement son bonnet bariollé sur la tête, situation genante surtout quand on connait la taille de sa 3ieme jambe.

Il décide donc de rentrer et de se diriger vers sa pendrie, dans sa chambre, pour enfiler ne serait qu'un caleçon........mais il à la drole (et heureuse) surprise de trouver Eva Mendes, Jessica Alba et Monica Belucci dans le plus simple appareil sur son lit. "Oula ! l'herbe de l'oncle, c'est pas de la daube !". Il s'avance et caresse le pied de Monica, "bon elles semblent réelles"

Mais alors qu'il commence à faire remonter sa main sur le corps de la superbe italienne, il entend un drole de bruit CRRRAAAACCKKKKK. "Quelqu'un à frapper à la porte" se dit il ?
Apres avoir revetit quelques vetements, il ouvre la porte............odeur de porc grillé



Le rasta se réveil dans l'odeur, sa "cigarette" avait enflammé le bout d'une de ses dreads, il attrappe le premiere objet qu'il trouve en face de lui, un pichet, et en verse le contenu (ou du moins ce qu'il reste) sur la petite flamme : "pfuuuu ! c'est pas encore aujourd'hui que je serai chauve !". A peine avait il finit sa phrase, que son regard croise celui d'un homme assis en face de lui "il a pas l'air commode le bougre", assis à ses cotes, une capuche, il ne peut pas voir de visage.
Il remarque que la porte à été fracassé pendant qu'il somnolait, et qu'un trou dans le mur donnait sur une petite salle.

"eyh.....vous auriez l'heure ? s'il vous plait ?" demande t il aux 2 personnes.
Pas de réponse
"sanka......t'es mort ?" demande t il à l'homme (ou la femme ?) au capuchon
"bon, je m'appel Sam Suphy, mais tout le monde m'appel Sam.............dites c'est vous qui avez éclaté la porte là ? Parce qu'on à beau être en Jamaique, la nuit sa caille les mecs ! Et vous avez fait quoi ? Il y avait une mouche et vous l'avez shooté au bazooka ?"
"Que fait tu ici étranger ?", demanda la personne au capuchon
"ah bah t'es bien un mec ! avec une voix grave comme ça y a pas de doute !..........bah je me cherchais un ptit coin tranquille pour fumer mon...enfin vous voyez quoi, et au détour d'une ruelle j'ai pris un coup derriere la tête, et je me suios réveillé en face de la porte de cette auberge. Je suis donc rentrer pour me metre à l'abris.......un petit quartier de Kingstone de nuit, c'est loin d'être très sécuritaire voyez Wink"

Et vous qu'est ce que vous faites ici si je me permet ?

Sam Suphy

Messages : 9
Date d'inscription : 03/07/2009
Age : 29
Localisation : dans ton c**

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  darkgrichte le Jeu 27 Aoû - 11:02

les combatant se separerent en deux groupes, l'un fondant sur tena et l'autre voulant en decoudre avec grichte, lorsque soudain la lumiere s'eteignit laissant apparaitre un rayon de clair de lune. grichte degaina son epee, en lui faisant faire des mouvement qui fit bruiser l'air d'un son metalique mais melodieux, et en se metant en garde son epee se mit a briller d'une lumiere bleuter intense, tena qui etait en train de se battre contre se deux adversaire ne put s'empecher de remarquer la lumier qu'emetait l'epee ni le son son caracteristique, cela lui rappeller de plus en plus une legende ou une histoire oublier mais il ne rappeller pas lequel, il attendit un des hommes qui faisait face a grichte dire,

-set lui, le dernier du clan on va devenir riche si on ramene sa tete.

tena etait presque sur de l'origine de l'epee et de son proprietaire quand ses adversaire fonca sur lui afin de la combatre.les deux hommes face a grichte lui foncerent dessus pour l'attaquer, grichte contra le premier et bloquant son epee, la pointe de la garde de son epee proche du cou d'un des assaillant il la plantit dans sa carotide, qui se mit a gicler un sang couleur vermeille eclairer par le clair de lune, l'homme s'effondra net.
le second semblait plus experimenter, donc plus attentif, il lanca une attaque que grichte repoussa, il reussi a contrer l'attaque de grichte, grichte surpris que l'homme les contrer lui dit,

-ou a tu apris cette technique.

l'homme repondit,

-du dernier hommes du clan que j'ai tuer

l'homme repassa a l'attaque, mais grichte l'ayant contrer, se retrouva derriere lui et il poussa si violement contre le mur que celui s'efondra dans un vacarme a reveiller les mort. grichte pris deux seconde pour regarde ou etait tena et le vit assis sur une chaise en train de boire a coter des deux hommes qu'il avait tuer, il fit semblant d'applaudir des main grichte, pour avoir fait exploser le mur de la planque secrete, l'homme dans l'autre piece se releva et s'enfui vers la porte qui menait a la salle commune de la taverne, grichte se lanca a sa poursuite et au moment ou l'homme ouvrit la porte grichte arriva les deux pied en l'air, lancer, et fit passer l'homme a travers la porte, explosant la porte au passage, et atterissant partterre, mort par un bout de bois de la porte qui lui etait rentrer dans le crane. tena le rejoingnit avec une bouteille, la tendit vers grichte et lui dit d'un ton rieur,

-a bravo, l'aubergiste ne me croira jamais et il va m'assassiner.

grichte repondit.

desoler, jai pas eu le temp de faire sa proprement.

tena ne pus s'empecher de voir l'epee de grichte, bonsang elle lui rapellait quelque chose, il avait le nom sur le bout de la langues, puis laissa tomber pour l'instant.
les deux hommes regarda la salle a la recherche de quelqu'un ou quelque chose lorsque qu'il vit au fond de la salle un homme, etrangement vetu, problamement originaire d'une region lointaine, dormir profondement, se qui parut etrange vu le vacarmes fait par grichte, les deux hommes s'asseillit a sa table et attendit que celui si se reveille tout en finissant leur bouteille de bon calverte.
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  tena le Jeu 27 Aoû - 9:34

Alors qu'il tenait son arme et observait les intrus, Tena se dit que cette soirée était dés plus amusante.
Les quatres hommes s'espacérent voulant attaquer par groupe de deux chacun d eleurs adversaires.
alors que les assassins firent un pas vers lui, il remonta son foulard et rabatti son capuchon sur sa tete. D'un mouvement vif, il éteignit la bougie plongeant la pièce dans une semi-obscurité, seul un fin croissant de lune les éclairées.

- Une ombre , entendit-il murmuré juste avant que les hommes ne charge.

Tena para l'attaque du premier homme, il esquiva celle de son second adversaire par un pas de coté. De l'autre coté de la salle, il entendit gritche se battre. il para une deuxiéme attaque et envoya un coup de poing dans l'estomac de son adversaire. Il se retourna juste au moment ou l'autre l'attaquer, il esquiva en tournant sur lui-meme et frappa lh'omme du plat de sa lame dans le dos. Celui-ci s'étala au sol sous l'impact. le premier adversaire revint à la charge, une attaque haute déstinée a coupé Tena en deux. Tena la repoussa avec force a l'aide de sa lame puis d'un mouvement tournant il balaya l'homme de sa lame. Son adversaire se tin le ventre un instant avant de s'éffondrer. L'autre homme s'était relevé et attaqua, Tena l'esquiva d'un mouvement tournant et son épée trancha la tete de l'homme.

Tena se regarda gritche se battat toujours, il avait l'air de métriser la situation. Tena s'approcha de la table et s'y assis . Du coin de l'oeil, il aperçut un mouvement au dessus de lui. Il leva la téte et vit un homme avec une arbaléte essayant de viser Gritche, l'homme n'eut pas le temps de tirer la dague de Tena s'était enfoncer dans sa gorge.

Tena toujours regardant Gritche attrappa la bouteille sur la table et bu une gorgée. Se disant que cette soirée était bien plaisante.
avatar
tena

Messages : 42
Date d'inscription : 04/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  Sam Suphy le Jeu 27 Aoû - 0:16

le rasta : "ronfl......ZZzzzz.......ronfl.......ZZzzzz......"




(ndlr : attention l'abus de canabis endort, et c'est pas rien de le dire........enfin je dis ça je dis rien)

Sam Suphy

Messages : 9
Date d'inscription : 03/07/2009
Age : 29
Localisation : dans ton c**

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  darkgrichte le Mer 26 Aoû - 23:36

toujours dans la piece secrete, grichte ecouta tena raconter son histoire, et en bien des point elle etait assez similaires a la sienne. a la fin de son recit tena demanda des information complementaire a grichte, et aussi se qui savait de la legion, grichte repondit,

-je t'ai dit que j'etait le general en chef du duchè de slovevkor, qui se trouve dans les terres du nord, j'avais une femme, sandrine et deux jumeaux, chani et leto, je servait mon duc qui etait un homme sage et avisé, mais sache que je n'ai pas toujours ete general mon passer et assez tumultueux mais je t'en parlerai plus tard, il y a 6 ans des assassins de l'ordre de la toile on assasiner mon duc afin de detruire son ducher, je les poursuivi, par haine et vengence, mais lorsque que j'ai ratraper le dernier celui-ci me dit qu'il s'en etait aussi pris a ma famille, a mon retour chez moi, bien trop tard helas, je decouvrit ma femme gisant morte, violenter et violer a mort et mes jumeaux pendu par un pied la tete en bas, et egorger comme de vulgaire cochon. des lors j'ai jurer de tuer tout les membres de l'ordre de la toile jusqu'au dernier.

tena qui, fort heureusement etait deja assis, tomba des nus apres le recit de grichte, mais il ne put s'empecher de fixer le tatouage a sa main droite, un croissant de lune traverser d'une epee, et eu l'impression de l'avoir deja vu quelque part mais il ne se rappeller pas ou.
tena demanda a grichte,

-que sait tu de la legion.

grichte repondit ceci,

-je sait qu'il ont affronter l'ordre il y a dix ans, il ont gagner mais avec des grosse perte, depuis les deux groupe se cache, mais je sait que la legion a garder l'oeil sur eux, donc je souhaite entrer en contact avec eux pour qu'il me donne l'occasion de tuer les membres de l'ordre sans que la legion soit impliquer, car j'en ai mare de trainer des fantomes derriere moi.

tena ecouta la reponse de grichte, dite avec son manque de sentiment, et denuer d'intonation habituelle, il commenca a repondre, lorsque, soudain, le toit s'effondra, suivi de 4 hommes masquer, armer, descendant en rappel et une fois pied a terre, degaina leur epee menacant grichte et tena, un des hommes masquer dit,

-tien, tien, un lieutenant et un ancien chef de clan en exil, la soiree s'annonce enrichissante.

tena et grichte degaina leur epee, et parti au combat.
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  Sam Suphy le Mer 26 Aoû - 0:27

Un nouvel individu rentre dans la taverne, et il ne ressemble en rien à ce que les personnes présentes dans ce lieu de rencontre (et parfois de beuverie) connaissent.
En effet, ce nouvel individu porte un drole de costume : des veilles chaussures portant la lettre "N", un pantalon lui arrivant à peine en dessous du genoux, une chemise sans manche, un bonnet multicolor d'où dépasse des cheveux long, épais et gras.........et dans la bouche un objet de forme conique, exhalant une drole d'odeur.

Voyant bien, du fait du regard étonné que l'aubergiste lui lançait, qu'il n'étais pas passé inaperçu, il dit : "ouais... c'est cool chez toi mon frere, tu peux me servir une vodka-martini mélangée au shaker, mais pas à la cuillère ?........et si tu veux tirer une latte, pas de soucis mon frere, j'ai encore de quoi me faire plusieurs cone apres."

Sur quoi, il se rendit à la table la plus proche, prit une chaise, s'assit et se fit la reflexion suivante : "il est vraiment bizarre ce bar de Kingstone.........je connaissais pas, mais ça manque de musique quand même."

Il s'endormit peu de temps après cette drole de pensée.

Sam Suphy

Messages : 9
Date d'inscription : 03/07/2009
Age : 29
Localisation : dans ton c**

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  tena le Mar 25 Aoû - 18:07

Tena bu son verre d'un trait.
Puis il leva et se dirigea vers le mur de droite, là il appuya conte le mur et un pan a peine plus haut qu'un enfant s'ouvrit. On entendit le bruit de chevaux et l'odeur de l'écurie entra dans la pièce. Tena se baissa regarda dans l'écurie, vérifiant que personne n'écoutait. Seule la tavernière et le palefrenier connaissait cet endroit mais on était jamais trop prudent. Puis il retourna s'assoir, son regard se fit plus sombre.

- Mon histoire, il haussa les épaules. Avant j'avais une maison, une famille. Ce n'était pas la richesse mais on était heureux. Puis tout m'a été arraché mon coeur, mon ame, on a fait de moi une ombre.

Tena porta la main a son col et l'écarta légérement. Gritche pu alors voir que la cicatrice ne descendait pas seulement jusqu'a la gorge mais elle s'y étalait et descendait vers le torse. La mort n'avait pas du étre loin avec une blessure pareil.

- Un souvenir, dit Tena d'une étrange façon.

Il resservi un verre au gritche puis un pour lui et le vida à nouveau d'un coup sec.

- la legion trés dur à trouver, fit il. Elle est trés secrete meme ses menbres ne sont pas au courant de tout. Si tu veux les trouver, il te faut un contact qui les connaissent.
avatar
tena

Messages : 42
Date d'inscription : 04/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  darkgrichte le Lun 24 Aoû - 23:19

voyant que tena pris le partie de calmer le jeux, peut etre car se dernier a remarquer le tatouage sur la main qui tenait l'epee, ou que l'epee lui rapeller quelque chose de connu ou d'oublier qui s'et, grichte baissa son epee, la rengaina dans son foureau, mais garda une main dessus, plus par reflexe que par premeditation, il dit a tena,

-bien sa me va,meme si je souhaiterai en savoir plus, tu t'appelle tena, mais etant donner que set toi meme qui ma acoster, a toi l'honneur, donc, de partager tes info.

la bougie eclairait mal, laissant aparaitre les ombres des deux personne presente, telle des ombres chinoise, un bruit de courant d'air, camoufler a peine, le lointain son de la salle commune de la taverne. Le calme qui si installa dans cette petite piece etait comme dans le cimetiere le jour ou grichte enterra les sien, y compris son duc bien aimer, assasiner froidement et lachement par l'ordre de la toile. il dit a tena,

-comme je te l'ai dit je recherche la legio pretoria car il sont les seuls a m'aider a trouver le reste de l'ordre de la toile, quand a la raison de ma presence ici, elle provient du fait que le dernier gars de l'ordre de la toile que j'ai "questioner" (tena emis un petit sourire car il sait que dans le language de soldat, questioner veut dire souvent "torturer a mort pour avoir des renseignement"), ma dit que des membres de l'ordre ainsi que de la legio frequente cette taverne. mais sa me dit toujours pas d'ou tu vient et quelle la raison de ta presence ici. dit grichte pour finir.

tena se reassis sur la chaise, suivi de grichte qui s'assit sur la chaise d'en face, et sortit deux verres vide et une bouteille de bon calverte comme on en trouver plus, servant les verres il regarda grichte et commenca a raconter son recit.
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  tena le Lun 24 Aoû - 22:37

Tena fut surpris mais pas tant que ça. L'étranger avait seulement agit plus vite qu'il ne l'avait prévu.
Tena souria intérieurement, l'homme voulait une réponse. Il en avait une toute préte. L'étranger cilla légérement quand il sentit la pointe d'une dague contre son entre-jambe.

- Tu est rapide l'ami, fit Tena, nous pourrions nous entre tuer et cela ne servirais à rien.

Tena écarta sa dague et la leva lentement puis quand l'étranger la vit, il la laissa tomber. Puis lentement il écarta la lame de sa gorge et s'éloigna d'un pas.

- Tu as raison, j'ai été impoli. Je ne me suis pas présenté.

Tena retira son capuchon chose qu'il ne faisait que rarement, révélant ses yeux aussi noirs que la nuit, ses cheveux noirs était attachés en queue de cheval. Un foulard caché le reste de son visage, il le défie révélant un visage carré. Une balafre s'étendait de dessous l'oeil droit et disparait au niveau de sa gorge derrière le col de sa chemise.

- Je me nomme Tena, fit il. Alors que sais tu de la legion.
avatar
tena

Messages : 42
Date d'inscription : 04/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  darkgrichte le Lun 24 Aoû - 22:11

une fois l'etranger encapuchoner entrer et la porte secrete refermer, grichte degaina son epee tellement rapidement que l'etranger encapuchoner fut surpris que au moment ou l'epee de grichte se cala sous sa gorge, l'etranger encapuchoner fut egalement surpris que cette etranger a l'apparence fatiguer soit aussi vif et rapide, mais le plus troublant et qu'il voyer que grichte le regarder de son regard vide, ce dernier dit de son ton monotone et depourvu de sentiment,

-etranger, tu n'a toujours pas repondu a mes question, qui et tu, d'ou vien tu, et que sait tu.

l'etranger encore sous le coup de la surprise pris deux seconde pour trouver la bonne reponse, car sa vie en dependait.
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  tena le Dim 23 Aoû - 20:57

Celui qui n'a plus rien, n'a peur de rien, pensa tena. Expresson qu'il connaissait que trop bien
il se retourna, tournant le dos a l'étranger quand celui-ci glissa sa main jusqu'à la garde de son épée.
Tena se dirigea vers le coté gauche de la pièce, il glissa la main sous une étagére, dans la pièce un clic retentit. Il appuya alors sur le mur et une ouverture se dessina.
Tena entra sans hésiter, la pièce était petite, une lampe à huile brulée au centre d'une petite table. Sur les murs des rateliers étaient chargés d'épées, d'arc et diverses armes.

Aprés que l'étranger soit entré, il referma la porte secrete et alla s'assoir à l'une des tables.

- C'était une ancienne cache pour la contre bande, fit il, en s'installant. Bien que sais tu sur la legion ?
avatar
tena

Messages : 42
Date d'inscription : 04/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  darkgrichte le Dim 23 Aoû - 18:05

-je n'ai plus rien a craindre, car se qui m'appartenait ma etait pris.

l'etranger s'engoufra dans la piece sombre.

toute en descendant sa main vers le foureau de son epee, plus pas precaution que par defi, il dit.

-maintenant discutons de nos information.
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  tena le Dim 23 Aoû - 17:50

- Qui je suis, est ce important, je ne suis qu'un voyageur. Une ombre qui ne fait que passée et qui disparait qu'en luit le soleil.

Tena décroisa les bras.

- Partageons nos informations, il regarda autour de lui, mais pas ici trop d'oreilles. Suis moi.

Sans attendre, il se leva, ajusta son épée dans son dos et se dirigea vers le fond de la salle, là, il ouvrit une porte. La pièce était faiblement éclairée mais on pouvait voir des tonneaux et de nombreuses caisses, la pièce était la réserve de la taverne.

- Entre, ne crains rien, fit-il a l'étranger qui l'avait suivit jusqu'au seuil de la porte et qui semblait hésiter.
avatar
tena

Messages : 42
Date d'inscription : 04/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  darkgrichte le Dim 23 Aoû - 15:00

-escuse, mon manque de sentiment, mais cela fait si longtemp que je me bat seul que j'en ai oublier les saveurs de la vie en societé, repondit l'etranger.

-mais permet moi de me presenter, je m'appelle grichte tharadras, ancien general en chef du duché de slovevkor, et quand a la raison pour laquel l'ordre de la toile n'et plus se quelle etait, provient du fait que je les elimines des que je trouve un des membres, termina l'etranger, toute en demandant ou autre chope de biere.

l'etranger regarda l'autre etranger encapuchoner, fit signe a la serveuse de lui servir une chope de biere et lui dit d'un ton encore plus monotone.

-tu n'a toujours pas repondu a la question, qui et tu et pourquoi cherche tu toi aussi la légio pretoria, quand a tes information, j'en dispose aussi mais tres peu.
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  tena le Dim 23 Aoû - 14:18

- L'ordre, répéta Tena, c'est une bonne raison de les chercher. L'ordre n'est plus grand chose ses temps-ci.

Tena regarda la serveuse poser une nouvelle chope sur la table devant l'étranger.

- Je ne voulais pas me montrer grossier en t'offrant ce repas, juste te montrer que je ne suis pas comme un de ses rats qui se trouvent derrière nous.

Tena se pencha légérement vers l'étranger.

- Si tu veux trouver la legion, je peux t'aider, j'ai récoltés des informations. Je te les donnes si tu veux.
avatar
tena

Messages : 42
Date d'inscription : 04/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  darkgrichte le Dim 23 Aoû - 11:33

l'etranger fixa de son regard vide l'etranger encapuchoner, puis commenca a manger et boire son repas, laissant apparaitre quil n'avait pas manger depuis des jours, d'ou sa faiblesse. une fois le repas fini, au bout de 15 min, il regarda le mouvement de magma humain s'agitant dans la salle se morfondre dans la tristesse et la debauche, puis fixa de nouveau sont inviter et dit, toujours de sa voix denuer de sentiment,

-merci de ton repas ma ta pitié n'etait pas nessecaire, sinon, je les cherche car, il se sont les seul a pouvoir m'aider a trouver l'ordre de la toile.

l'etranger fit signe de la main a la serveuse de lui amener une autre chope de biere, quand il se tourna vers l'etranger encapuchoner et lui demanda,

-et toi pourquoi les cherche tu toi aussi et je n'ai pas l'honneur de te connaitre.
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  tena le Dim 23 Aoû - 10:02

Tena ne répondit pas de suite, il regarda la salle un moment.
Puis se retourna vers l'étranger.

- ils sont difficiles à trouver, ici aujourd'hui ailleurs demain. Difficile, trés difficile à trouver.

Tena fit signe à une serveuse d'apporter une autre bière à l'étranger ainsi qu'à manger, il avait l'air d'en avoir bien besoin.
La serveuse apporta deux assiétes et deux chopes et s'éloigna. Tena repoussa son assiètte et croisa ses bras sur sa poitrine.

- Puis je te demander pourquoi toi aussi tu les cherche?
avatar
tena

Messages : 42
Date d'inscription : 04/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  darkgrichte le Dim 23 Aoû - 0:15

l'etranger fixa l'homme encapuchoner, ce dernier apercu les yeux de l'etranger, ils etait noir comme les tenebres, semblait vide de vie, l'etranger repondit d'une voix monotone, depourvu d'intonation et de sentiment, "sait tu ou on peut les trouver".


Dernière édition par darkgrichte le Dim 23 Aoû - 11:06, édité 1 fois
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  tena le Sam 22 Aoû - 23:26

Plus d'une heure s'était écoulée depuis l'arrivé de l'étranger. D'autres était arrivé, marchands ivrognes et autres, les catins tournaient entre les tables cherchant un client. Certains seraient retrouvaient la gorge tranchée le matin et la bourse disparue. Etrangement, elle évitaient la table de Tena meme les autres clients se tenaient à distance de l'homme encapuchonné.
Une serveuse s'approcha de Tena, elle prit la chope qui était devant lui. Elle hocha les épaules en voyant qu'il n'avait pas touché à sa biére.
Tena la regarda s'éloignait puis se leva. Aprés avoir vérifier que le foulard qui caché la moitié de son visage était bien en place, il ajusta son capuchon le baissant encore plus. Ensuite, il accrocha son épée dans son dos et se dirigea vers l'étranger. Il traversa la foule rapidement, les clients s'éloignérent vite de son chemin. Arrivé devant la table de l'étranger, il s'y installa.
Il resta un instant silencieux.
- Tu cherche la legion, fit-il d'une voix froide, elle est difficile à trouver.
avatar
tena

Messages : 42
Date d'inscription : 04/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  darkgrichte le Sam 22 Aoû - 23:04

l'etranger se fit servir une chope de biere et s'assis dans un coin depuis lequel il pouvait voir toute les personnes presente dans la taverne, des catin, des hommes saoul, des duel de bras de fer, et enfin au fond de la piece un autre etranger comme lui, cacher derriere sa capuche, le visage sombre a cause du manque de lumiere.
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  tena le Sam 22 Aoû - 12:18

Assis à une petite table, dans un coin sombre de la taverne. Se trouve un homme, il porte une cape, le capuchon profondément rabattu sur son visage le vétement est gris et se fond parfaitement avec l'environnement.
Il observe l'étranger et se redresse légérement quand il entend les mots posés au taverniers.
avatar
tena

Messages : 42
Date d'inscription : 04/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le but

Message  darkgrichte le Sam 22 Aoû - 10:34

le but et que chaque membre donne sa suite selon son envie
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

l'arriver de l'etranger

Message  darkgrichte le Lun 17 Aoû - 0:57

l'hiver, il fait froid, la porte de la taverne s'ouvre, laissant entrer l'air glacial, telle les tenebres dans la lumiere, un etranger entre, l'air faible, tenant a peine son epee dans sa main, s'approche du comptoir et demande a voir un lieutenant de la legio pretoria.
avatar
darkgrichte

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 37
Localisation : ganges (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les copain de comptoir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum